Crown Point Ventures Ltd update 26:

On pourrait appeler cet article, « Don’t cry for me Argentina »

En effet, les déroulements récents en Argentine ont apeuré beaucoup d’investisseurs et les cours de bourses des titres dont l’activité principale (ou importante) se déroule en Argentine ont subi quelques dégâts.

Il faut raison garder.

Le gouvernement argentin se plaint depuis quelques temps déjà du manque d’engouement pour les investissements en Argentine. Cette perte de patience est surtout due au fait que l’Argentine, producteur de pétrole je le rappelle, se trouve dans l’obligation d’importer de l’or noir. Pourquoi ?

Parce que les découvertes et surtout la production sur territoire argentin, ne compensent pas la hausse de la consommation indigène.

Il en a résulté des prises de décisions – de la part du gouvernement de madame Kirchner – qui ont échaudé les marchés, comme, -par exemple – l’impossibilité de rapatrier directement dans leur pays d’origine les bénéfices en dollar pour les sociétés étrangères et l’abolition des subsides. (pourquoi subsidier si rien n’est développé de plus)

On peut aussi comprendre les sociétés étrangères qui voient en l’Argentine un risque, surtout lorsqu’on sait que le pétrole extrait doit être vendu au gouvernement argentin à un prix largement plus bas que celui du marché, à savoir environ 60 USD (aujourd’hui parce que plus tôt c’était même 40 USD) alors que le cours officiel est supérieur à 100 USD.

Dans mon billet précédent, j’avais indiqué des articles positifs montrant que le prix offert par le gouvernement allait être revu à la hausse, que BP était intéressé par l’Argentine, etc.

Malheureusement, les derniers développements ont révélé une querelle entre le gouvernement et les grandes sociétés qui exploitent des concessions en Argentine, notamment dans le Neuquen. Le gouvernement a annulé des concessions (surtout à YPF). On peut considérer cela comme une expropriation (pas comme une nationalisation, je le mentionne). Le but du gouvernement est de faire investir ou de faire déguerpir.

Je continue de penser que c’est de la négociation pure de la part du gouvernement pour obtenir de la part des exploitants/propriétaires de concessions de plus grands investissements pour parer aux manques de production.

Et cela marche ! YPF va-  peut-être – se faire racheter ses concessions par des chinois. De plus, Petrobras est venu discuter avec le gouvernement et il semble qu’un retour en arrière a été négocié.

Il n’est bien évidemment pas dans l’intérêt du gouvernement Kirchner de se mettre à dos le monde pétrolier, mais de faire valoir ses intérêts. Laissons les choses se calmer, je reste positif sur notre titre malgré le risque politique (que j’ai souvent mentionné). Je mentionne aussi que le prix offert par le gouvernement argentin sera certainement revu à la hausse si les chinois débarquent car ces derniers seront d’accord de prendre le risque moyennant un paiement plus élevé du baril.

Voici les derniers développements

http://www.romandie.com/news/n/_L_Argentine_d_accord_avec_Petrobras_pour_developper_des_investissements32100420122157.asp?

http://www.lanacion.com.ar/1463859-detras-de-la-batalla-por-el-petroleo-argentino

http://en.mercopress.com/2012/04/11/a-possible-chinese-exit-for-the-ongoing-clashes-between-repsol-ypf-and-argentina

http://online.wsj.com/article/SB10001424052702303302504577325761726929778.html

http://www.swissinfo.ch/spa/suiza_y_el_mundo/internacional/Argentina_acuerda_con_Petrobras_desarrollar_proyectos_de_inversion_(oficial).html?cid=32453540

 

Il semble donc que les chinois pourraient reprendre les concessions. Ces derniers sont riches, mais vont certainement demander en contrepartie une hausse du prix que paie le gouvernement.

Je ne pense pas qu’il faille céder à la panique, attendons de voir les prochains développements avec les grandes sociétés. Je rappelle que CWV ré-investiti tout en Argentine et ne semble pas devoir être la cible de tout ce battage médiatique.

 

 

Tags: , ,

44 Responses to “Crown Point Ventures Ltd update 26:”

  1. potri-pe dit :

    excellent résumé de la situation Olivier, j’ajoute qu’il y a conflit économique ouvert avec les pays voisins en raison de la politique économique schizo ( je cite ) du gouvernement K
    bonne journée

  2. merzak dit :

    heureusement qu’il ya vraiment une bourse « ici ».on specule sur la production de la pomme de terre :))).mais c’est presque le meme cas de figure :)

  3. GET dit :

    @olivier

    ca semble plus grave que ca. Je crois que le gov.t espagnom n’a peur de rien.

    stockhouse !
    BUENOS AIRES–Argentina’s federal government will take management control of oil and gas producer, YPF SA (YPF, YPFD.BA), and give provincial governments seats on the company’s board of directors, newspaper Pagina 12 said, citing the governor of Neuquen Province.

    President Cristina Kirchner is expected to announce the nationalization of YPF on Thursday when she meets with governors from Argentina’s oil and gas producing provinces, Governor Jorge Sapag said.

    « We think there is going to be news in the meeting the President has called for Thursday, » he was quoted as saying.

    Argentina’s largest oil and gas producer, YPF will have a « mixed » capital structure consisting of public and private sector shareholders, the governor said.

    Though Spain’s Repsol YPF owns 57.4% of YPF, it is actually Argentina’s Eskenazi family, which holds a 25.5% stake, that is responsible for day-to-day management of the firm. The rest of the company’s shares trade on stock exchanges in New York and Buenos Aires.

    Sapag’s comments after a meeting on Tuesday with executives of Petrobras Argentina SA (PZE, PESA.BA) and Planning Minister Julio de Vido were widely reported in local media.

    The new YPF will have 25 directors and seek private sector investment, financial newspaper El Cronista reported, without citing sources.

    Kirchner has taken a hardline with the oil and gas industry this year as declining output at aging fields forces her government to import growing volumes of fuels.

    She says private-sector companies haven’t invested enough in their operations to prevent Argentina from becoming a net energy importer. Critics of the Kirchner administration’s energy policies point to onerous price caps and the absence of financial incentives as the main reasons why producers haven’t invested more in exploration and production.

    At the behest of the administration, the provinces have revoked a number of concessions held by oil and gas companies in recent weeks. But the majority of the concessions rescinded to date were held by YPF, and include some of its most productive oil fields.

    YPF Repsol Chairman Antonio Brufau is in Buenos Aires this week to seek a meeting with Argentine officials.

    Deutsche Bank on Tuesday cut its rating on shares of YPF to hold from buy due to the deteriorating political environment in the South American country.

    « Since the start of the conflict between YPF and the government, we were hopeful for a better resolution, but the removal of concessions and the possibility of the government becoming a shareholder of the company indicate that the upside is limited from current levels, at least in the short term, » Deutsche Bank analysts said in a report.

    YPF’s shares traded in Buenos Aires closed 1.6% lower at ARS120.50 on Tuesday. Its ADRs fell 2% to $22.22, giving the company a market capitalization of $8.7 billion.

  4. potri-pe dit :

    Mme K. était à l’époque celle qui a poussé la privatisation d’YPF……..en nationalisant ce qui appartient à la famille E. plus les fonds Lazard et Eton Park ,on arriverait +/- à 33%
    par conséquent le gouvernement travaille à un décret afin d’arriver à 50,1 %……..CNOOC et Sinopec démentent tout intérêt ( en soi ça ne veut rien dire )le reproche est le manque d’investissements, il va sans dire que le gouvernement lui , va le faire ( euh ne demandez pas comment )YES I CRY FOR YOU ARGENTINA((((((((((

  5. Colas dit :

    Grosses craintes en effet, qui me poussent à rester à l’écart par risque de tout perdre vu les tendances actuelles à la nationalisation des entreprises du secteur pétrolier.

    Article:

    « L’Argentine en pénurie de pétrole prend des mesures drastiques
    6 avril 2012
    Le gouvernement argentin est à court de ressources, et il veut obliger les pétrolières à produire plus localement, pour alléger la facture énergétique de l’Argentine. Comme Repsol n’a pas investi suffisamment dans l’extraction et le raffinage ces dernières années, le déficit pétrolier du pays a explosé de 9 millions de dollars en 2011 (+30%), accuse la présidence. Mais la compagnie refuse de créer un fonds dédié à l’accroissement de la production pétrolière en Argentine.
    En représailles, plusieurs gouverneurs de province ont annulé les concessions de Repsol, Petrobras, Argenta Energia et Tecpetrol, leur reprochant leur inaction sur les champs pétrolifères qu’ils étaient autorisés à exploiter. La major espagnole a perdu successivement dix permis d’exploitation ces dernières semaines, dans les régions de Salta, Mendoza, Santa Cruz, Chubut et Neuquen.
    Comme Repsol-YPF domine le raffinage et détient les 1600 stations-services de l’ancien monopole d’Etat des pétroles, Yacimientos Petroliferos Fiscales (parmi 10.000 vendeurs de carburant), les pompes à essence ne sont plus approvisionnées dans certaines régions, comme Mendoza, au centre du pays.
    Enjeu de ce bras de fer ? Selon le quotidien conservateur La Nacion, les autorités qui ont conduit la privatisation d’YPF dans les années 1990 voudraient maintenant nationaliser la compagnie. »
    source: http://www.jouerenbourse.net/2012/04/largentine-en-penurie-de-petrole-prend-des-mesures-drastiques/

  6. GET dit :

    De bonnes nouvelles, ils ont bien démarré leur campagne
    à El valle et attendent l’autorisation pour cerros de
    los leones pour commencer des fin Q2 ?

    El valle :
    – 1er puits drilled + cased, 23 net meters of
    potential pay in the Canadon Seco and the Mina el Carmen Formations

    – drill move to EV33

    – 4 ancien puits en reconditionnement

    ….

  7. Je continue de penser qu en argentine c est une querelle gouvernemebt avec le plus gros ypf . Ce dernier malgrè ce qu il dit n a peut être pas été franc du collier. Les argentins ont fait dévisser le cours et prennent une grande participatio majoritaire

    About cwv

    Crown Point Provides Operational Update and Announces the Casing of a Potential Multi-Zone Oil Well at El Valle in the Golfo San Jorge Basin, Argentina
    12 April 2012, 08:00 GMT, Marketwire [2017 Words]

    CALGARY, ALBERTA–(Marketwire – April 12, 2012) – Crown Point Ventures Ltd. (« Crown Point » or « the Company ») (TSX VENTURE:CWV) is pleased to provide this operational update and announce that the first well of the ten well 2012 drilling program on its El Valle concession in the Golfo San Jorge Basin, Argentina has been logged and cased as a potential multi-zone oil well.

    El Valle – Golfo San Jorge Basin

    As indicated above, the first well of Crown Point’s ten well 2012 drilling program on its El Valle concession in the Golfo San Jorge Basin, Argentina has been logged and cased as a potential multi-zone oil well. Crown Point is paying 100% of the costs to drill, case, complete and equip the drilling program and will have an 80% interest in production from the wells. Logs and samples taken while drilling indicate a total of 23 net meters of potential pay in the Canadon Seco and the Mina el Carmen Formations. Later this week, the drilling rig will be moving to the EV 33 location which is the second well to be drilled in this program.

    The first six to seven wells in this program will be focused on the drilling of development oil wells with multiple-zones targeted in the Canadon Seco and Caleta Olivia formations. Over the next two years the Company plans to drill a total of 24 wells at El Valle.

    El Valle has three distinct productive sedimentary formations, which, in order of surface to deepest, are the Canadon Seco, Caleta Olivia and Mina el Carmen. Each of these formations may contain multiple discrete hydrocarbon bearing zones. Typically, the Canadon Seco oil produces medium grade oil (API that ranges from 16-22 degrees ), while the Caleta Olivia and Mina el Carmen produce light oil (API of approximately 30 degrees ).

    The Company is also undertaking a two to four well work over program of existing producing wells at El Valle to access pay zones left behind during casing the initial completion programs. This program is expected to start at about the same time the completions of the wells currently being drilled begin.

    The Company has awarded the contract for the electrification of the lower part of the El Valle field. This project is expected to be complete in a four to six month period. The benefits of the project are expected to include: the ability to install high volume progressive cavity pumps which handle entrained gas more efficiently, better operational efficiencies due to more consistent rates of production and providing power for expanded facilities which are expected to reduce operating costs. Electricity will also permit the installation of surface measuring equipment as well as down hole monitoring where deemed necessary to better evaluate production conditions and reservoir characteristics.

    Canadon Ramirez – San Jorge Basin

    Once the drilling of the above El Valle program is completed the Company plans to move the drilling rig to its 100% interest Canadon Ramirez concession and drill a 2-3 well development program. Canadon Ramirez is located on the northwest side of the San Jorge Basin. The wells are to be drilled on a 3-D seismically defined western extension of the Mata Magallanes Oeste Field. This pool extension had a confirming well bore drilled on it in 2008. Canadon Ramirez is immediately to the west of Mata Magallanes Oeste Field which has produced 5.4 million barrels of oil. This concession, like many areas within Argentina, has easy access to existing infrastructure allowing production from this area to have a quick cycle time to market.

    Laguna De Piedra – Neuquen Basin

    At Laguna de Piedra where the Company holds a 50% working interest, Crown Point plans on drilling one to two high impact exploration wells in the Neuquen Basin starting in the second half of 2012. Laguna de Piedra’s primary targets are 3-D seismically defined targets focused on light oil objectives in the Punta Rosada and Quintuco sandstones. Laguna De Piedra is located in the south flank of Neuquen basin close to the Flor de Roca field and southeast of the Estacion Fernandez Oro field.

    Cerro Los Leones – Neuquen Basin

    A public hearing for the Cerro Los Leones environmental permit required for the Company’s work plan was held on March 8, 2012 in Malargue, Mendoza. This hearing was the last part of the environmental approval process for the Company’s work plan on the Cerro Los Leones area of the Neuquen Basin. We are expecting finalization of this approval within a week with the receipt of the required environmental permits. We then expect to commence the shooting of our planned 3-D and 2-D programs early in the second quarter of 2012. Drilling on various high impact conventional plays and the unconventional Vaca Muerta shale is expected to commence late in the second quarter of 2012 following interpretation and processing of the seismic data.

    Initially, Crown Point plans to kick-off a two to four well drilling program targeting the Vaca Muerta formation on the western area of the concession and then drill an additional two to four vertical wells targeting the Loncoche, Neuquen group, and Huitrin formation resource type plays located on the eastern area of the concession. With multiple play types at Cerro Los Leones, Crown Point has the ability to ramp up its exploration and development programs depending on the drilling results of these initial wells.

    As part of the planned drilling Crown Point plans to evaluate the unconventional Vaca Muerta shale via perforation and fracture stimulation operations on vertical wellbores initially. Following these initial prove-up operations, Crown will look to drill additional vertical and horizontal tests in the Vaca Muerta shale depending on the successful confirmation of key reservoir characteristics of the play. In a recent news release, YPF announced the drilling of a Vaca Muerta shale exploration well on the Valle de Rio Grande block which is an adjoining southern concession to Cerro de los Leones. This well was perforated and flowed 27 degree API oil from the Vaca Muerta shale prior to fracking operations.

    Existing production in close proximity to Cerro Los Leones provides an understanding of the concessions exploration potential. The productive fields range from the Tertiary (Loncoche) to the Precuyo, with strong productive history in the Vaca Muerta immediately to the south of the concession in the Valle de Rio Grande oil pools. These pools have produced 89 million barrels of oil (current reported production is 5,200 barrels of oil per day), the Vaca Muerta. Other nearby fields include Llancanelo, the largest heavy oil accumulation in Argentina, as well as the Cerro Fortunoso field with current reported production of 3,250 barrels per day of oil, and Cajon de los Caballos with current reported production of 483 barrels per day of oil.

    Crown Point has a very active year planned for 2012, starting with a low risk ramp up of oil production and cash flow from our operations in the San Jorge Basin. Later in the second half of 2012 Crown Point will commence the drilling of some high impact wells in Laguna de Piedra and Cerro Los Leones which have, based on production history from analogous nearby fields, the potential to deliver strong rates of production and reserves.

  8. GET dit :

    Ce qui est interessant dans cette news, c’est le planning un peu plus precis des operations. Le Neuquen est avancé fin Q2.
    Pour plaire aux autorités? Mais ce ne semble pas tres
    realiste?

    Ce qui m’interpelle, c’est le nombre de theatres d’operations
    de cwv (5 avec el valle + canadon + cerros leones + laguna
    piedra + austral) avec un seul rig (et pas à plein temps).
    N’y a t’il pas un risque d’expropriations dans le Neuquen
    notamment s’il n’y creusent pas rapidement.
    vu que le gouvernement veut que la prospection s’intensifie.

    Ils ont mis entre le 22 Mars et le 12 avril 20 jours pour un puit il doivent encore en faire minium 5 a el valle puis
    minimum 2 à canadon avant de passer a cerros de los leones
    fin Q2 . Ca ne semble pas tres realiste niveau delai? Ou alors ils comptent sur un second rig ?

    Par ailleurs, je me demande si antrim n’a pas été content
    de brader ses concessions à CWV dans l’urgence pour echapper
    à une plus grosse decote boursiere comme tous ses confreres
    engages en Argentine?

  9. « A public hearing for the Cerro Los Leones environmental permit required for the Company’s work plan was held on March 8, 2012 in Malargue, Mendoza. This hearing was the last part of the environmental approval process for the Company’s work plan on the Cerro Los Leones area of the Neuquén Basin. We are expecting finalization of this approval within a week with the receipt of the required environmental permits »
    L’approbation finale pour le permis permettrait de rassurer.

  10. christophe dit :

    Pour compléter Olivier, je rajoute que concernant la concession dans le Neuquen, il est difficile de leur reprocher leur lenteur. Sans permis, impossible de forer !

  11. GET dit :

    L’approbation de petroplus aussi permettrait de rassurer.

    d’autant plus qu’à 50 $ le baril, le fracking n’est pas tres rentable.

  12. potri-pe dit :

    ( presse argentine ) l’UE exige de l’Argentine la garantie des investissements étrangers………l’ambassadeur argentin convoqué par les instances espagnoles…….

  13. potri-pe dit :

    effectivement le ton monte entre ces deux pays :  » toute agression envers Repsol sera considérée comme une agression envers l’Espagne  » ( sic ) de plus Mme K. a refusé de recevoir Mr Brufau ( patron de Repsol ) qui avait fait le voyage…….

  14. claude dit :

    YPF/Repsol : l’Argentine contrôlera 100%

    AFP Mis à jour le 16/04/2012 à 18:38 | publié le 16/04/2012 à 18:01 Réagir

    Recommander
    Un projet de loi d’expropriation de la compagnie pétrolière YPF, contrôlée par l’Espagnol Repsol, va être présenté et l’Etat argentin et les provinces la contrôleront à hauteur de 100%, selon une annonce officielle en présence de la présidente Cristina Kirchner.

    « Le patrimoine d’YPF Société Anonyme est déclaré sujet à expropriation », a déclaré une porte-parole, alors que Cristina Kirchner assistait à l’annonce entourée de ses ministres et des gouverneurs des provinces du pays. « 51% appartiendront à l’Etat national » et « les 49% restant seront distribués entre les provinces productrices », a-t-elle ajouté sous les applaudissements.

    Une décision immédiatement fustigée par Madrid. Dans une première déclaration, le Partido Popular (PP), le parti au pouvoir, a indiqué que l’Espagne « donnera « la réponse qui se doit » à la nationalisation d’YPF.

  15. fred subtropical dit :

    Résident an Amérique du Sud je m’étais permis d’émettre ici des réserves il y a environ un an sur CWV, aussi bien pour des raisons politiques (je n’investirais pas un kopec dans l’Argentine Kirchnérienne) que pour des raisons environnementales (c’est criminel de pratiquer le fracking dans une région riche en aquifères). Je ne prétends pas avoir raison et je ne me réjouis pas que le cours de l’action ait été divisé par plus de deux depuis mon avertissement, mais j’espère sincèrement que le pétrole de Patagonie ne sera pas exploité « à l’arrache » avant que l’on dispose de techniques plus propres. Malgré tout je souhaite très longue vie à Olivier et à son blog de grande qualité. Et de bons investissements à tous.

  16. Habitant dit :

    Olivier, croyez-vous toujours que 2012 sera l’année de CWV ? J’ai une autre interrogation: Pourquoi avoir acquis Antrim Argentina dans ce contexte ?

  17. Du point de vue fondamentale c’est une perle. Maintenant c’est el côté politique qu’il faut régler ou qui doit se régler.
    Soit CWV est super fou d’avoir encore augmenter son exposition à l’Argentine, soit c’est un coup de maître ! Car si le management est certain de son coup et est convaincu que la société ne sera pas impacté il fallait effectivement faire une acquisition comme celle effectuée.
    Attendons encore un peu les prochains développements car rien n’est encore fait définitivement
    En effet, le parlement doit ratifier cette décision de Kirchner par 2/3 des voix ce qui ne semble pas acquis

    Lire cet article : http://www.elmundo.es/america/2012/04/16/argentina/1334611482.html
    Car le parti de Kirchner possède 135 voix sur 257 à la chambre des députés et 37 sur 72 au Sénat.
    De plus certaines voix voient juste, l’Argentine va se retrouver au ban des marchés financiers et des ses partenaires économiques.

    La Communauté européenne menace l’Argentine que si cette expropriation a lieu, elle engendrera des conséquences

    http://www.expansion.com/agencia/efe/2012/04/16/17160018.html

    L’Espagne est fâchée et ressent cela comme une agression :
    http://www.lostiempos.com/diario/actualidad/economia/20120417/argentina-expropia-ypf-y-espana-preve-represalias_168145_352954.html

    Calderon (Mexique) critique la décision : http://www.reuters.com/article/2012/04/17/us-argentina-ypf-calderon-idUSBRE83G06R20120417

  18. Jean dit :

    C’est quand même super chaud pour CWV … le bon moment pour les audacieux ??

  19. Habitant dit :

    Le Canada sera t-il lui aussi victime de représaille (incluant CWV)de la part de Cristina ?
    http://www.express.be/business/fr/economy/pourquoi-cristina-kirchner-a-t-elle-decide-de-nationaliser-ypf-la-filiale-de-repsol/166268.htm

    extrait:
    La présidente de l’Argentine, Cristina Fernandez, avait claqué la porte du Sommet des Amériques furieuse, le week-end dernier, au motif que le Canada et les Etats Unis avaient refusé de mettre la question des Malouines sur la liste des thèmes de discussion des réunions. La présidente aurait également été irritée par les rumeurs selon lesquelles l’Argentine pourrait être exclue du G20. Dès son retour à Buenos Aires, elle est apparue à la télévision, où elle a annoncé la nationalisation de 57,4% des parts d’YPF…

  20. Habitant dit :

    Le deal avec Atrim Argentina sera conclu en mai selon la nouvelle. Deal y aura-t-il ?

  21. Olivier Crottaz dit :

    voici les derniers développements en Argentine et quelques commentaires d’analystes sur les plus petites sociétés dont le cours a été impacté, mais dont le gouvernement argentins ne parle pas. Tout tourne toujours autour de YPF (60% de la production argentine)

    Kozak report
    If you owned shares of companies even remotely associated with Argentina you were feeling the pain Tuesday, writes Canaccord Wealth Management in its Morning Coffee report.
    The recent decision by the Argentinean President Cristina Fernandez to nationalize Repsol YPF, S.A. (OTO: REPYF, Stock Forum) is the sole reason for the selling stampede out of Argentina-based names.
    Companies such as Lumina Copper Corp. (TSX: V.LCC, Stock Forum),Americas Petrogas Inc. (TSX: V.BOE, Stock Forum),Madalena Ventures Inc. (TSX: V.MVN, Stock Forum) and Crown Point Ventures Ltd. (TSX: V.CWV, Stock Forum) were all down sharply as investors worried that the YPF Repsol decision may in fact be the start of a trend. Canaccord Genuity Oil & Gas Analyst Frederick Kozak recently published a report on Argentina titled « Be afraid, be very afraid ».
    In the report Kozak warned investors to be very cautious of the country and asked « How bad could this get? » Kozak noted, « It is the view of industry observers and some oil and gas companies in Argentina that the seizures of the blocks (and now entire company’s) by various provincial and federal governments is likely illegal, despite most contracts having vague wording which may allow such action

    Pescod from Canaccord conclusion on CWV:
    Will tiny CWV and MVN be able to hang on, and get their work commitments done and not have a provincial governor steal their land until some hope of common sense returns remains the question of the day, as one could only
    dream about what those assets would be worth in just about any other country on earth.

    Le titre YPF s’écroule

    http://www.sfgate.com/cgi-bin/article.cgi?f=/g/a/2012/04/18/bloomberg_articlesM2MI9T0YHQ0X01-M2OSN.DTL

    une famille milliardaire sera ruiné (la famille qui possédait 25% de ypf)

    http://www.businessweek.com/news/2012-04-18/billionaire-eskenazis-risk-default-as-argentina-takes-ypf

    L’Argentine n’a pas l’air de vouloir indemniser Repsol
    http://www.boursier.com/actualites/reuters/le-projet-de-nationalisation-d-ypf-vote-en-commission-109193.html

    L’Argentine prend aussi une autre société et il semble que les chinois étaient (sont ?) toujours en embuscade et sont toujours intéressé par l’acquisition de ypf malgré la nationalisation en cours !!! (étonnant !)
    http://www.bernama.com/bernama/v6/newsworld.php?id=660283

    politiquement parlant c’est une catastrophe pour le pays !
    http://www.theglobeandmail.com/news/opinions/editorials/argentinas-expropriation-of-energy-company-only-isolates-country/article2406791/

    un avis qui pense que c’est un juste retour des choses :
    http://www.guardian.co.uk/commentisfree/cifamerica/2012/apr/18/argentina-critics-oil-nationalise?commentpage=5#start-of-comments

    Pour mémoire le deal avec Antrim doit être finalisé en mai…..il pourrait être annulé pour cause de force majeure ! ce qui annulerait l’émission de 35 millions d’actions et ferait revenir 10 mios de CAD dans les caisses de CWV (pour un développement dans un autre pays comme le Canada)(mais il y a avait 8 mios dans antrim Argentina..`dans quel pays ?)

    je continue à privilégier le « best case scenario », mais mes doutes augmentent en voyant les agissements (manœuvre politiques) de Kirchner

    Best case scénario
    La situation se calme et elle n’exproprie pas CWV dans ce cas là le cours devrait remonter mais honnêtement il ne montera pas énormément car
    1) les prix du oil&gas ne devraient pas monter ou pas beaucoup, ce qui fait que les shales auront de très faibles marges.
    2) le marché continuera à appliquer une très grosse décote « risque pays » pendant très longtemps.

    Worst case scenario :
    Expropriation : Dans cette hypothèse j’ai calculé que CWV avait 27 cents en cash par titre. Donc le cours descendrait vers ces niveaux

    Dans les deux cas, je n’intègre pas une possible annulation du deal avec Antrim car si cas survient, le cours de CWV pourrait remonter.

  22. Andre171 dit :

    « Expropriation : Dans cette hypothèse j’ai calculé que CWV avait 27 cents en cash par titre. Donc le cours descendrait vers ces niveaux ».

    Olivier, tu nous refroidis, on peut même dire que tu nous glaces !

  23. renaud dit :

    Sauve qui peut…

  24. Habitant dit :

    Le titre s’en va directement à 27 cents. Pauvres gars de CWV ils semblaient pourtant avoir bien travaillé. Mais le protectionniste prend de plus en plus d’ampleur et la mondialisation économique de moins en moins. Olivier, tes updates furent tout de même une belle histoire qui se termine moins bien.

  25. 0,27 centimes c’est le scénario du pire ! auquel je ne crois pas.

  26. Claude dit :

    Ben moi j achete au son des canons ! Et si je me trompe alors ben j aurais fait faut sinon ben j aurais le sourire ! La vie sourit aux audacieux ! Mais c est mon choix !

  27. Claude dit :

    Oups faux sacré clavier :-)

  28. Habitant dit :

    Ça peut pas être pire à c.t. Quant aux canons Argentins … ils ne bombardent pas selon les règles…

  29. altran dit :

    Bon: je résume : on garde ou on vend?

  30. fred subtropical dit :

    J’espère juste que l’Argentine ne va pas essayer de « nationaliser » le Paraguay (où j’habite), il y a eu un précédent sanglant…
    La blague locale du jour : la seule façon de gagner de l’argent avec un argentin c’est de l’acheter pour ce qu’il vaut et de le vendre pour ce qu’il croit valoir.

  31. fred subtropical dit :

    Blague Paraguayenne
    – Porque el Argentino sonrie cuando hay un relampago?
    – El cree que dios le saca una foto…
    (Pourquoi l’argentin sourit quand il y a un éclair?
    Il croit que dieu le prend en photo)

  32. Habitant dit :

    les Mexicains descendent des Aztèques ; les Péruviens des Incas et pour ce qui est des Argentins ?
    Ils descendent des bateaux.

  33. fabrice dit :

    Bonjour
    Quelqu’un a des infos sur ce qui se trame en argentine ?

  34. renaud dit :

    Bonjour,
    Une nouvelle ( du 19 avril ) qui m’avait échappée, la démission du directeur de CWV, Martin Walter,dans un contexte on ne peut plus difficile.
    Impossible de ne pas établir de lien avec les évènements actuels.

  35. Olivier Crottaz dit :

    Il se peut que M. Walter (non executive co cwv) préfère se concentrer sur la société dont il est CEO !

  36. tloc dit :

    Tout le monde peut spéculer sur un site mais au final, est ce que l’argentine a vraiment envie, le désir et les moyens de se lancer dans une vague de nationalisation ? se vendraient ils à la Chine ? il est tout autant probable qu’en soufflant le froid sur le marché , certains acteurs puissent aussi bien se replacer à moindre côut sans pour autant oser franchir le rubicon.

  37. Marc dit :

    Sur ce coup là je vous trouve un peu léger!
    Kirchner et sa clique,à l’image de Chavez,détruisent l’économie du pays(!),il n’y a plus rien à faire dans ce pays(sinon du tourisme).

    PS:Ceux qui dénoncent les chiffres officiels de l’inflation(complètement bidons)encourent des amendes!
    Ubu présidente…

  38. GET dit :

    CWV a maintenant 100 % sur :
    – cerros de los leones;
    – de canadon ramirez
    – et laguna di piedra.

    Resume :
    ===========
    Crown Point Acquires 50% Interest and Operatorship in the Laguna de Piedra Exploration Concession in the Province of Rio Negro, Argentina
    Crown Point Ventures Ltd. CWV
    4/27/2012 7:00:05 AM
    This interest was acquired through the exercise of rights of first refusal, the cost of this acquisition was $500,000 USD and Crown Point now has a 100% operated interest in the concession.

    Crown Point anticipates that it will file its second quarter financial statements on SEDAR on Monday April 30, 2012.

  39. Boutade: L’argentine vient de les engager pour reprendre l’activité de YPF.

    Plus sérieusement, le management semble vraiment ne pas avoir de crainte au sujet du gouvernement Kirchner.
    Soit le management de CWV est génial, soit téméraire.
    kl’avenir nous le dira. en tous les cas le message est clair, l’Argentine est leur terrain d’investisseemnt

  40. dom dit :

    kirchner serait-elle moins erratique (e-r-r-a !)
    qu’il ne le semblerait ?
    et repsol moins victime ?

    cf
    http://energie.lexpansion.com/energies-fossiles/nationalisation-petroliere-en-argentine-un-jeu-a-3-avec-la-chine_a-31-7335.html

    qu’en penser ?

    et merci à Olivier !