LE SMI depuis 1988

Il y a déjà plus de 18 mois que je vous avais présenté un graphique retraçant les résultats annuels de l’indice phare de la bourse suisse: Le SMI pour Swiss Market Index

Voici le graphique mis à jour.

Vous pouvez trouvez les différents indices suisses sur le site de la bourse suisse: http://www.six-swiss-exchange.com/indices/overview_fr.html

Le poids des titres suisses dans le SMI sont répartis de manière très disparate.

Avec 3 titres qui représentent à eux seuls 50% de l’indice et qui se trouvent être dans deux secteurs défensifs, on comprend mieux pourquoi le marché suisse résiste mieux aux turbulences et ceci malgré une exposition non négligeable à la finance (UBS, Credit Suisse, Zurich etc.).

Tags: , , ,

23 Responses to “LE SMI depuis 1988”

  1. olivier dit :

    Et quand est il des donnees corrigees de l’inflation?

  2. Amora dit :

    En effet Olivier, les valeurs défensives font l’objet d’une attaque en règle dans les médias ces jours. Nestlé n’est pas seulement attaquée par ATTAC ou Greenpeace et accusée de déforestation et monopole d’eau douce et autres irrégularités qui jalonnent le parcours de la société depuis les années 70!! Pour l’instant Nestlé est provisoirement à l’abri puisque plus du 30% de son actionnariat est anglo-saxon(Londres et USA); à peine 3% pour Liliane Bettencourt.

    Mais vous aurez remarqué l’attaque en règle de Roche contre son produit phare, le Tamiflu accusé soudainement de tous les maux alors si vanté il y a à peine un an!! Les effets secondaies sont connus depuis le début et il serait naïf de croire qu’un médicament n’ait pas d’effets secondaires, simplement parce qu’un principe actif en pharmacologie a plusieurs effets: l’effet recherché et les effets non recherchés comme l’est le médicament le plus utilisé au monde: l’aspirine! Alors qui manipule Roche actuellement sur les marchés?!

    Et Maintenant passons à Novartis attaquée en régle un peu avant par son produit parmi les plus utilisés au monde: le Voltarène! Dont le principe actif est le diclofénac accusé de décimer la population par ses effets cardio-vasculaires, effets connus depuis sa création il y a plus 40 ans…et dans une populations de personnes âgées ayant une polypathologie. Etonnant de voir qu’il est sciemment mélangé avec d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens(=sans cortisone) mais de classe différente dont les fameux COX-2! Là l’attaque est clairement définie: les USA et l’UE. Pourquoi?! Le Flector fabriqué en France qui est du diclofénac n’est pas attaqué! La marque belge non plus! Le marché des COX-2 était la chasse gardée des USA via PFIZER et MERCK, dont on sait les problèmes financiers actuels…, via ces deux produits: Celebrex(vendu aussi en France et en Belgique)que les USA n’ont toujours pas retiré et le Vioxx retiré depuis 2004 à cause des morts!!! Sachez qu’il faut 10 ans pour l’industrie pharmaceutique pour développer une molécule intéressante et encore 10 ans pour passer les différentes phases d’applications d’innocuité. Cela en fait des salaires à payer, des charges à payer alors on comprend mieux qu’Israël cherche à inonder ses produits TEVA qui sont des génériques! Non un générique n’est pas « un médicament identique et moins cher » comme les politiques de la Santé ou les Assureurs veulent nous le faire croire: si le principe actif est identique sur le plan moléculaire, il n’est pas fabriqué de la même manière et l’excipiant qui forme le comprimé, la poudre ou le suppositoire est différent. Donc un générique est un médicament différent de l’original. Mais la désinformation est bien là pour faire acheter les génériques et permettre des marges supérieures aux firmes qui n’ont rien investi en recherche ou en salaires… C’est la politique française actuelle…

    Donc Olivier voilà un aspect de l’attaque en règle contre la Suisse par l’UE et les USA selon les produits qui les arrangent!!

    Anecdote! Le vaccin de la grippe AH1N1 ou porcine(ou plutôt d’une multinationale américaine qui ne respecte toujours pas les règles d’hygiène d’élevage de ses milliers de porcs dans espaces restreints au Mexique) a été une manipulation que j’ai dénoncée dès le début! La France a acheté des millions de doses à Sanofi et Novartis et la presse Suisse parle de grippe en Suisse pour utiliser les 12 Mio de doses achetées par le contribuable suisse! Et comme par hasard, le virus de la grippe saisonnière de cet hiver est le… AH1N1!! Et là pas d’attaque ni de l’UE ni des USA contre le vaccin NOVARTIS… Vous me suivez?! Business is business! Vive l’anarchie du Marché! ;)

  3. @Amora, cela me rappelle mon article de juillet 2009: http://blog.crottaz-finance.ch/?p=2561

  4. Amora dit :

    Excellent! Non je ne vous lisais pas encore!! Mais vous avez ciblé juste! Quand je pourrais passer à Lausanne, je vous expliquerai avec humour comment on fabrique un vaccin contre un virus grippal sans savoir quel virus muté il y aura pour l’année…. C’est édifiant de connerie pseudoscientifique!! Mais les scientifiques sont aussi des êtres humains qui ont besoin de manger quitte à nous intoxiquer par leurs produits ou pseudo-nourriture!!

    Vous m’avez donné l’exemple de la saucisse, moi je vous donne l’exemple du saumon, mets réservé à une « élite »(mot à définir…) avant et devenu un bien consommable pour la masse car d’élevage! Or il faut 7kg de poissons sauvages pour produire 1kg de saumon d’élevage aux antibiotiques et hormones de croissance! Qui y gagne? La Planète? La Faune? Le consommateur idiot? ou simplement le producteur et les spéculateurs? Cela fait peu de personnes sur 5 Mia d’habitants…

    Ce soir sur la TSR1 regardez le reportage GEOPOLITIS: http://www.tsr.ch/video/emissions/geopolitis/#id=2872812 sur l’achat de terres cultivables par des pays riches à des pays pauvres qui n’arrivent pas à l’auto-alimentation. Le fric facile rend le monde fou! :)

  5. olivier dit :

    Allons allons, ce n’est pas l’argent qui rend fou mais la cupidite.
    Celle ci se trouve partout. Dans les espoirs deraisonnable de gains, de poste, d’ambition professionnel, …
    Pour ce qui est des entreprises pharmaceutique, pas etonnant vu l’arrivee des generiques. Mais au fait pourquoi les generiques?

  6. Amora dit :

    Olivier l’autre, voilà une explication « pour les nuls »: un générique coûte moins cher que le médicament qui perd son copyright. Si le principe actif est identique(= la molécule qui fait l’effet recherché), il doit être enrobé dans l’excipient qui est là pour donner corps et une forme galénique au médicament, couleur, forme, consistance, goût! Donc à priori le générique semble identique par la molécule qui a l’effet recherché mais il est totalement différent par l’excipiant. Or les excipiants à part ceux des médicaments d’origine n’ont pas passé les phases de contrôle d’innocuité. Donc ce ne sont pas des médicaments semblables mais différents. Mais il est plus intéressant de promouvoir un générique en le vendant à peine moins cher que l’original, sans charges de labos de recherches de chimistes, ingénieurs chimistes, biologiques, pharmaciens et médecins et patients cobayes après les souris! Donc même si le générique coûte à peine moins cher pour le plus grand plaisir des Assureurs ou de la Sécu en France, le vrai bénéfice est pour la firme qui produit le générique puisque sa marge est bien plus grande que celle de la firme qui a trouvé la molécule. 10 ans pour trouver une molécule, 10 ans pour la tester, 20 ans pour la rendre rentable puis le brevet tombe. Est-ce plus clair pour comprendre qu’il n’y a pas d’industrie pharmaceutique en France et en Israël?! Plus clair pour comprendre les pertes colossales des 2 firmes américaines? Le développement d’une molécule nouvelle est un énorme risque de faillite pour une industrie pharmaceutique sérieuse. BAYER en a fait plusieurs fois les frais et c’est allemand. Vu?! ;)

  7. olivier dit :

    D’accord, mais pour quelle raison la loi sur les generiques a t,elle ete promulgue?
    Il me semble que ce problème ne se posait pas il y a quelques années.

  8. Amora dit :

    Olivier l’autre j’oubliais encore une chose! Cupidité vient du verbe latin CUPERE signifiant « qui désire ardemment ». Et il faisait référence au désir amoureux ardent! D’où Cupidon… Vous vous parlez d’avidité qui dérive de l’adjectif de cupere, soit cupidus = cupide. Donc je n’ai pas tort de dire le fric rend fou(adjectif) et si vous voulez rajouter(par cupidité = nom), vous pouvez! Mais le sens d’être fou de désir pour l’argent ne date pas de l’Antiquité… mais de la naissance du monde bancaire à Florence au XIVe siècle! ;)

  9. Amora dit :

    Le problème des génériques existe depuis leur création mais l’industrie bâloise n’a pu que laisser faire puisque … une fois de plus la mise d’un médicament sur le marché dépend… de la FDA aux USA…

  10. olivier dit :

    D’accord mais pour quelles raison la loi sur les generique a t elle ete promulgue ?
    C’est un problème nouveau de l’industrie pharmaceutique me semble t il.

  11. Amora dit :

    Il faut le demander à ceux qui ont promulgué cette loi! Pas à moi! Ils espèrent faire 400 Mio d’€uros d’économie… Mdr! Et je crois plus que c’est pour booster l’industrie pharmaceutique chancelante et si anémique de la France! :)

    On en reparlera dans 10 ans quand les patients traités aux génériques mourront tout autant que sous les médicaments originaux, voire plus! L’intérêt n’est ni médical ni pour pour le consommateur! Il est exlusivement pour le fabriquant de génériques et une plate-forme médiatique aux politiques si avides d’être adulés en France pour les primaires! ;)

  12. olivier dit :

    De memoire, il me semble qu’il y avait abus des groupe pharmaceutique et qu’il fallait les brider. Il faudrait regarder les travaux preparatoires.

    Ps: concernant les scientifiques est il possible qu’ils puissent doser specifiquement la cafeine pour rendre accros les consommateurs de la marque de notre amis georges.

  13. Amora dit :

    Notre ami Georges Clooney n’est pas accro à la caféine mais au fric de Nestlé!!

    Pour l’anecdote, les pub NESPRESSO avec acteurs américains ont été copiées par Nestlé sur une pub télévisée des années 90 en Italie pour la marque de café LAVAZZA: http://www.youtube.com/watch?v=1sBmU3zbJnQ :) Businesse is business!! :)

  14. olivier dit :

    Cool proces et droit d’auteur

  15. merio dit :

    BNS UBS même combat la lutte contre la faillite!!!!!

  16. olivier dit :

    Par contre les consommateurs sont certainement accros, rendu accros par la dose de cafeine specialement mise pour s’assurer une clientèle perenne.
    La lecon des cigarretier a du etre retenu.

  17. merio dit :

    A voir absolument à propos du directeur du FMI M.DSK: http://www.youtube.com/watch?v=xEA9X6j7b_U&feature=player_embedded#at=11

  18. Amora dit :

    Excellent merio! DSK et Ben Ali sont les deux exemples à prendre pour définir l’anarchie, l’avidité, l’égotisme et l’absence d’altruisme du monde libéral!! Excusez-moi Olivier!! ;)

  19. jeanluc dit :

    Bonjour ,

    Tous ces sujets sont interessants pour le profane que je suis;cela me sort de mon domaine pro et m’incite a chercher a faire fructifier mon epargne.mais ,je n’ai toujours pas bien compris ce que signifie acheter du USD ou CHF contre euro.Est ce que cela veux dire acheter des actions sur les US ou la suisse ,acheter du cash au bureau de change ou avoir un compte en devise etrangere qui coute bien cher?

    Avec mes remerciements.

    JL

  20. olivier dit :

    JL
    Ne cherche pas, un petit porteur se fera toujours avoir par ceux qui font la pluie et le beau temps.
    A titre d’exemple, la bourse est en. Train de monter, cela va attirer des fonds de personnes qui voudront profiter de la hausse. Et puis d’un coup une info sera sortie pour donner l’occasion de faire baisser le marche.
    Resultat, vos fonds auront servis a faire monter la bourse et se retrouveront dans la poche de ces memes qui auront arbitre.
    La bourse n’est jamais aussi profitable que lorsqu,elle est en dent de scie.

  21. jeanluc dit :

    Olivier,

    la question n’est pas necessairement de s’exposer a la bourse,bien que je viens de gagner qq plus values sur laramide et crown point ,mais de placer l’epargne dans une autre monnaie que l’euro ,conduit dans les annees a venir a devaluer face a l’endettement europeen.Mais ,la pratique n’est pas si evidente si l’on regarde les frais que cela peut engendrer.

    Jl

  22. olivier dit :

    Les montants qui sont sur les changes sont actuellement de 4000 milliards de dollards.
    Les pratiques utilises par les artistes de la finance sont dnemprunter dans une monnaie peut chere : le yen, pour le placer avec un bon rendement : carry trade.
    Les financiers ont reussi a faire dementir le language courrant qui voulait que l’argent ne fasse pas de petit.
    C’est un peu comme arriver a faire un bebe sans organe reproducteur.