Le pouvoir d’achat du franc suisse et de l’or en Suisse depuis 1890

Si l’histoire doit nous servir de guide……

En 1850, la Suisse se dotait de son réputé franc suisse.

Avant cette date, il était possible de négocier avec des monnaies cantonales (wikipedia le franc suisse et les pièces de monnaies suisses)

Je vous propose, aujourd’hui, un graphique édifiant qu’un ami a construit et gracieusement offert de publier (copyright).

Ce document affiche la comparaison du pouvoir d’achat du CHF et de l’or en Suisse depuis 1890 ou plus précisément la perte de pouvoir d’achat d’une monnaie dans le temps (cours de fin d’année, sauf pour 2010 à fin septembre)

NB: une dévaluation du franc suisse est intervenue en septembre 1936 : http://hls-dhs-dss.ch/textes/f/F45078.php

Sachant que le franc suisse est une monnaie dite « forte » et qu’elle s’est appréciée contre (quasiment ?) toutes les monnaies du mondes durant les 20 et 21ème siècles, imaginons alors ce que doivent bien valoir – en termes réels – les autres monnaies aujourd’hui. Je vous le dit: « pas beaucoup plus que rien »

L’investisseur qui avait placé son argent dans de l’or en 1890 retrouve son pouvoir d’achat aujourd’hui (s’il n’a pas payé d’impôts) par contre 1 franc suisse de 1890 ne vaut, aujourd’hui, plus que 9 centimes.

Je vous rappelle, pour mémoire, mes deux articles sur l’évolution de l’euro et du franc français contre franc suisse sur de longue période afin que ceux, qui ne les avaient pas lu, puissent se rendre compte des dégâts subis par les monnaies fiduciaires.

Sur le site de l’office fédéral des statistiques (OFS), on trouve  une page sur le renchérissement des prix, ainsi qu’un calculateur de renchérissement: http://www.portal-stat.admin.ch/lik_rechner/f/lik_rechner.htm. Je vous encourage à entrer les différentes périodes pour que vous puissiez vous rendre compte que, depuis quelques temps l’inflation diminue, diminue, diminue et la tendance depuis des lustres est à la baisse.

 Je pense toujours que nous irons en déflation (pour commencer), car la société doit absolument rembourser ses dettes (ou faire faillite)

Par contre, je n’écris pas qu’il faut tout placer en or.

Dans le premier graphique, on assiste à des périodes durant lesquelles l’or perd aussi son pouvoir d’achat et parfois même plus fortement que la monnaie.

La conclusion est qu’il est triste de se rendre compte que détenir de la monnaie papier, c’est s’appauvrir dans le temps.

Tags: , , , ,

32 Responses to “Le pouvoir d’achat du franc suisse et de l’or en Suisse depuis 1890”

  1. Dan dit :

    Tout simplement renversant! Merci de nous ouvrir les yeux et la réflexion en si peu de mots.

  2. Daniel dit :

    Dans votre chart sur la comparaison du pouvoir d’achat entre CHF et OR, avez-vous tenu compte de la rétribution du CHF par le taux d’intérêt sans risque? Normalement le taux devrait compenser la perte de valeur dû à l’inflation.
    Bien cordialement

  3. sudamericano dit :

    Merci pour les graphiques. Mais effectivement, difficile de savoir à combien s’exposer sur les métaux précieux, la notion de long terme devenant de plus en plus vide de sens (ou alors je deviens de plus en plus myope). Le franc suisse a gagné sur l’or depuis mai*. Quel type de valeur en CHF serait la plus proche du cash tout en faisant un peu mieux que la devise ?

    *ref:
    http://www.24hgold.com/francais/cours_or_en_francs_suisse.aspx

  4. Noé dit :

    « Dans le premier graphique, on assiste à des périodes durant lesquelles l’or perd aussi son pouvoir d’achat et parfois même plus fortement que la monnaie. »

    Ce n’est certainement pas le cas de la période actuelle, et par là j’entends les 10 ans passés et les 10 ans à venir.

  5. @sudamericano

    depuis 6 mois le francs suisse fait mieux que l’or de 6%……d’ici à dire que le CHF c’est de l’or en barre…je ne suis pas fou

  6. maron dit :

    si on ajoutait, au panier servant au calcul de l’inflation,
    la hausse de l’or, des actions, des matières premières,
    à quel pourcentage serait il ?

  7. Amora dit :

    Oui Olivier, restons Francs! L’or en barre n’est pas une valeur béton… ;)

  8. olivier dit :

    question :
    si la valeur d’une monnaie se déprecie autant, pourquoi en tant que citoyen (français, ou autre) je me sens beaucoup plus riche que le suisse de 1890.
    Attention, je ne souhaite pas une dissertation sur la différence de qualité de vie. Mais, quand bien même la valeur de la monnaie s’est dépreciée, la richese s’est accrue.
    Merci d’avance aux économistes et spécialistes.
    Votre sujet de ce jour me parait quelque peu simpliste.

    Ps :Pour M CROTTAZ, la photo du site ABC bourse n’est pas très ressemblante.

  9. @Olivier: simpliste ? pas bien compris
    photos ? laquelle ? pas compris non plus

  10. olivier dit :

    il s’agit de la photo du site ABC bourse, elle n’est pas ressemblante avec celle de votre site. S’agit il d’une photo lorsque vous étiez plus jeune ? il faudrait alors la réactualiser.
    Simpliste, parceque en vous lisant cela laisse à penser que l’on n’est moins riche aujourd’hui que hier. La valeur de la monnaie s’étant particulièrement dépréciée. Pourtant, nous vivons mieux, possédons beaucoup plus, sommes plus à l’aise que la personne vivant en 1890. Je ne comprend pas ou vous voulez en venir. la dépréciation n’a pas que des effets néfastes, bien au contraire, en se dépreciant, la masse monétaire augmente, devient plus liquide et circule mieux. Créé donc de la richesse. Ce qui est chère est rare donc peu de personne pouvaient la détenir.
    l’explication du bulbe de tulipe a sa limite : on ne peut rien en faire sauf une fleur. Un peu comme l’or, à part des bijoux, qui ne sont même plus à la mode. Par contre, la monnaie papier s’est imposée comme outil permettant l’acquisition et l’échange de biens marchand. Le danger bien évidement étant la planche à billet et la situation de l’allemagne de Weimar. Question d’équilibre.

  11. Amora dit :

    Hum… il doit y avoir confusion: je n’ai trouvé aucune photo d’Olivier sur ce site. Je dois être idiot! :)

  12. RonRon dit :

    Si j’avais acheté de l’or en 1890, je serai mort aujourd’hui.

  13. Alcide dit :

    @ olivier
    … »Simpliste, parce que en vous lisant cela laisse à penser que l’on n’est moins riche aujourd’hui que hier. La valeur de la monnaie s’étant particulièrement dépréciée. Pourtant, nous vivons mieux, possédons beaucoup plus, sommes plus à l’aise que la personne vivant en 1890. Je ne comprend pas ou vous voulez en venir. la dépréciation n’a pas que des effets néfastes, bien au contraire, en se dépréciant, la masse monétaire augmente, devient plus liquide et circule mieux. Créé donc de la richesse »…
    Il est peut-être vrai que nous vivons beaucoup mieux maintenant qu’en 1890 mais possédons certainement beaucoup plus de choses… Qui , n’existaient pas à l’époque…
    Ces « choses » qui ont été produites par le travail et l’intelligence de l’homme n’ont pas été produite par la monnaie papier.
    La véritable richesse est faite de travail et d’intelligence… Et de temps passé pour la réaliser.
    Si c’est pour faire ce genre de raisonnement ou comparer le prix de la voiture entre 1890 et 2010 et s’apercevoir étonné que le pouvoir d’achat prolétarien permet à l’heure actuelle de s’acheter une voiture, vous êtes certainement très fort pour animer les discussions dans les cours de récréation.
    Pour le bulbe de la tulipe certes on peut en faire une jolie fleur, vous avez aussi remarqué que l’or ne se mange pas, je vous souhaite bon appétit avec votre monnaie papier.
    Si vous ne comprenez pas où veut en venir l’auteur, essayez donc la réflexion avant de parler,
    Mais si vous ne comprenez toujours pas, posez donc une question, car votre incompréhension ne résulte jamais de ce que vous observez mais de vos facultés.

  14. L’or ne sert pas uniquement comme monnaie d’échange ou comme bijou….
    c’est très réducteur pour ce métal très conducteur (et ça rime !)

    Industrie

    Connecteurs électriques dorésCe métal est recherché par l’industrie à cause de son inaltérabilité et de sa bonne conductivité électrique et thermique.
    Il est utilisé en connectique et en électronique, afin de réaliser des contacts électriques inoxydables.
    De nos jours, l’or est fréquemment utilisé dans les techniques de pointe et particulièrement dans la fabrication des microprocesseurs (environ 2 € d’or dans un Pentium Pro).
    L’industrie électronique utilisait 318 t annuellement en 2003[8].
    L’ensemble des appareils électroniques et informatiques usagés dans le monde représente un gisement de taille : à partir d’une tonne de vieux téléphones portables, il est possible de récupérer environ 230 g d’or[35].

    Il est également utilisé pour opacifier des organes optiques dans le cadre de techniques spatiales, et comme catalyseur dans des piles à combustible.

    Médecine [modifier]
    Sur le plan médical, la dentisterie consommait 67 t d’or par an[8].
    L’or a été – et reste, pour qui accepte de faire face à la dépense – un substitut nettement supérieur aux amalgames pour les occlusions dentaires, mais demande l’emploi d’une technique différente des classiques « plombages » : ce sont les inlays.

    En médecine, certains dérivés organiques de l’or, dits « sels d’or » ont été parfois utilisés dans le traitement de certaines affections en rhumatologie (chrysothérapie)

  15. Je voudrais juste résumer….nous sommes moins riches (individuellement) parce que plus nombreux…

  16. J’ai reçu plusieurs messages me disant que j’ai oublié de tenir compte qu’on pouvait placer de l’argent et que l’intérêt compense la perte de pouvoir d’achat.
    Je suis parteillement d’accord, mais il ne faut pas oublier…

    les frottements (comme en physique), comme par exemple…les frais bancaires, les impôts etc…
    C’et pourquoi mon approche est uniquement du point de vue de l’inflation qui est une variable qui impacte tout le monde.
    Les impôts impactent de manière différente, tout comme les éventuels frais bancaires. J’ai très certainement oublié d’autres frottements.

    J’ajoute que même si des intérêts sont versés par les banques pour rémunérer le cash, ils ne le sont jamais à la hauteur de l’inflation.

    Meilleures salutations

  17. tloc dit :

    Il paraît (entendu sur BFM) que tout l’or du monde représente un cube de 21 mètre d’arête….

  18. @Olivier: la photo n’est pas ancienne sur abc, il n’y a donc pas à la mettre à jour.
    @AMORA: ICI http://www.abcbourse.com/analyses/chronique-l_uranium_poursuit_la_hausse-567.aspx

  19. dou dit :

    Bonjour Monsieur,
    J’ai difficile de croire que le pouvoir d’achat de par exemple d’une pièce de 40 frs or soit supérieur aujourd’hui à ce qu’il était en 1890.
    A l’époque je crois me souvenir qu’il s’agissait du salaire de l’équivalent d’un cadre de maintenant ou d’une famille entière plus modeste (femme et enfants inclus). Donc le premier graphe présenté indique qu’avec un salaire mensuel de l’époque on achetait moins qu’avec 360 euros d’aujourd’hui (valeur de 40 frs or) ?
    Il me semble aussi qu’une belle maison moyenne valait plus ou moins 700 gr d’or jadis, mais aujourd’hui il faut plutôt compter 310000 euros, et donc 10 fois plus d’or pour cela !
    Je me demande donc quel est donc le calcul ou le système de référence utilisé par votre ami pour déterminer le pouvoir d’achat de l’or à l’époque et dire qu’il est plus élevé aujourd’hui qu’alors ??
    Bien cordialement,

  20. jerome dit :

     »Ces « choses » qui ont été produites par le travail et l’intelligence de l’homme n’ont pas été produite par la monnaie papier. »

    En effet, et étant données les progrès techniques incroyables de ces dernières décennies, il est incroyable que la richesse ait quasiment stagnée (ie. le ‘potentiel’ d’enrichissement a été détruit par ailleurs). C’est le propos de K. Hummler dans une partie de son dernier commentaire (c’est qu’il me semble mais je l’ai lu il y a un certain temps, n’hésitez pas à me corriger !)

  21. Il y a vraiment de graves confusons dans les commentaires sur cet artilce qui pourtant semble (à mon humble avis) clair.
    Je parle du francs suisse et de l’or EN SUISSE. alors le preosnnes qui veinent me parler d’euro, là je ne suis pas.
    Le tableau no1 montre que le pouvoir d’achat de l’or en suisse n’a pas baissé sur 120 ans (or adapté de l’inflation en suisse), par contre la monnaie oui.
    bon week-end

  22. Amora dit :

    Ouf ouf Oliver! Votre lien irradie!! Mdr!

    A propos des traitements de sels d’or cela n’est pas sans effets secondaires graves:
    Les effets indésirables de la chrysothérapie sont nombreux, pouvant parfois conduire à l’arrêt du traitement:

    – Signes cutanés: prurit, éruptions, érythrodermies, lichen aurique.
    – Néphropathies avec protéinurie.
    – Altérations hématologiques(éosinophilie, neutropénie, thrombopénie, aplasie médullaire avec pancytopénie
    – Atteinte hépatique(hépatite avec cholestase), pulmonaire(pneumopathie aurique), digestive(stomatite, vomissements, diarrhée, saignements, douleurs abdominales), oculaire(chrysiase cornéenne c’est-à-dire dépôt d’or dans la cornée).
    L’utilisation des sels d’or est contre-indiquée chez la femme enceinte.

    Bref, à toute action, il y a une réaction! Principe hautement valable dans les marchés financiers… ;)

  23. Alcide dit :

    @ dou
    Votre témoignage sur la valeur de l’immobilier est très intéressant. Pourriez-vous donner d’autres détails, sur la localisation de la maison, sa surface,si c’est une maison bourgeoise, en ville ou à la campagne ou si vous avez d’autres connaissances sur les prix des terres agricoles labourables ou des forêts.
    Car en réalité ce n’est pas le pouvoir d’achat de l’or qui a baissé mais celui de la monnaie papier.
    D’autant qu’actuellement les banques centrales occidentales et certaines grandes banques internationales manipulent le prix de l’or et de l’argent à la baisse.
    Donc votre connaissance sur le prix payé en or à l’époque pourrait nous donner par correspondance le prix réel de l’or actuellement, le prix non manipulée , le prix que l’or va atteindre prochainement dans un marché libre.
    Et peut-être même a majorer encore par un coefficient correspondant à l’augmentation de la population.

  24. et on devient tout bleu aussi avec l’argent: argyrisme: http://fr.wikipedia.org/wiki/Argyrisme
    pas bon tout cela !
    oui l’article iradie

  25. dou dit :

    Mais non, pas de confusion : je ne parlais pas de francs suisse car je considérais juste la lige rose correspondant à l’or sur le graphe.
    Cette ligne rose semble montrer que le pouvoir d’achat de l’or est plus grand qu’en 1890.
    Alors je me demande comment cela se pourrait puisque 40 frs or (=11.6 grammes d’or) était un salaire élevé de l’époque mais à présent cette quantité d’or vaut seulement le tiers du revenu minimum d’existence d’aujourd’hui.
    De même une maison de catégorie moyenne + se payait 700 grammes d’or alors, et comptez plutôt 7 kilos ou même 10 kilos d’or à l’heure actuelle soit au moins 10 fois plus.
    >>>je pense que ce graphe est erroné et je me demande quel est donc le calcul ou le système de référence utilisé par votre ami pour déterminer le pouvoir d’achat de l’or à l’époque et dire qu’il est plus élevé aujourd’hui qu’alors ???

  26. Quel était le cours de l’o en 1890 ? quelle a été l’inflation depuis 1890….calculez le cours de l’or aujourd’hui
    bon week-end

  27. Amora dit :

    Olivier, connaissez-vous Lieh Tzu qui disait: « Pourquoi avez-vous volé de l’or à la vue de tant de gens? Quand j’ai pris l’or, je n’ai vu personne. Tout ce que j’ai vu, c’était l’or… » :)

  28. dou dit :

    Oui justement mais comment calculez-vous cette inflation car cela ne semble pas correspondre.

    A Alcide, merci de votre intérêt. J’avais en effet fait des recherches il y a quelques années et j’avais décidé de retenir comme base que pour le 18 et 19 e siecle :

    >>>1 salaire mensuel d’un cadre (chef de gare à l’époque) = 40 frs or (suisse ou français c’était pareil à l’époque) = donc 11.6 gr d’or 999
    >>>1 vache et son veau 11.6 gr d’or aussi, soit 40 frs = 2 napoléons également.
    >>>1 maison cossue 4 facades à la campagne = environ 700 gr d’or 999 ou = environ 11 kg d’argent 999.

    Je ne retrouve pas du tout cela dans le graphe présenté, c’est en quoi je pense que ce graphe est erroné

  29. olivier dit :

    Bien sur l’or est utilisée dans l’industrie, mais en très petite quantité comparativement à la quantité existante.
    Le bilbe de tulipe effectivement ne se mange pa, mais on ne peut rien n’en faire.
    si l’or a une valeur , c’est parceque ce métalest considéré comme tel (de par son histoire et le système economique) par une majorité de personnes. Faut il oublié que les années précédents le krach et l’augmentation de la consommation mondiale, les banques centrales s’étaient entendu pour ne pas vendre leur stock de métal inutile en masse. Oui les conquistadors avaient raison en faire un métal pour la construction de citées, au moins ce métal aurait donné un toit (humour).
    Pour ce qui est de l’investissement, très sincerement il me semble qu’il suffit de suivre la masse et la mode du moment. En se retirant avant tout le monde.
    En référence à l’un de vos anciens article sur le contrepied.

  30. Amora dit :

    A Olivier 29, certains snobs de l’oenologie « bling bling » mettent des paillettes d’or dans leur pinard « haut de gamme » pour plaire aux imbéciles heureux et trop riches. Mais il faut savoir que si l’or à doses infinitésimales a déjà des effets délétères sur la santé dans certaines affections médicales(car on ne veut jamais être malade), alors imaginez l’effet des paillettes d’or dans le champagne chez des consommateurs originaux(ou qui se croient originaux…) qui ont l’illusion d’être en bonne santé! Comme on dit: « Santé, Conservation! » :)

  31. Alcide dit :

    @ dou
    Merci pour ces précisions qui propulseraient la pièce de 20 fr. or entre 2000 et 3000 € actuels , évaluations faites à la louche,qui mériteraient d’être affinées, afin de correspondre au pouvoir d’achat constant de l’or, tel que cela a été pendant quelques siècles…
    Soit l’once entre 10 000 et 15 000 €.
    Il faut certainement pondérer ces chiffres par l’accroissement de la population et éventuellement des richesses accumulées puisque la quantité d’or disponible par personne à diminué et dans le même temps la richesse de l’Occident s’est accrue.
    Ne pas oublier qu’actuellement le prix de l’or est grossièrement sous-évalué par les autorités de façon à rendre plus attrayantes les bons du trésor et la monnaie papier garantie par l’air du temps.
    cela est toujours largement inférieur aux estimations faites aux États-Unis par rapport à la masse monétaire M3 de dollars en circulation.
    http://kingworldnews.com/kingworldnews/KWN_DailyWeb/Entries/2010/11/16_%2453%2C957_in_Circulation_for_Every_Ounce_of_Gold.html
    Où est donc la vérité ?

  32. dou dit :

    @ Alcide.
    Je ne sais pas ou est la vérité mais à mon (très très petit) niveau j’ai transformé tout mon compte épargne en or physique (3 kg) et en argent (30 kg). Il n’y a pas pléthore car question coffre à la banque j’ai eu l’embarras du choix : en fait la salle des coffres est… vide ou presque !
    Je n’ai pas encore revendu de maisons car soit j’y vis soit elles rapportent mais vraiment je commence même à penser que je devrais m’endetter pour poursuivre. Et il me semble que mon mari ne serait finalement pas contre.