Vidéo: Ma vie est une statistique, devenir millionnaire

On peut se baser sur ce reportage pour devenir millionnaire !?!?

L’important - semble-t-il – c’est l’investissement des parents dans les études des enfants (peu importe le niveau social)

…ou sinon devenir banquier (humour)

Tags: ,

6 Responses to “Vidéo: Ma vie est une statistique, devenir millionnaire”

  1. Amora dit :

    J’ai bien rigolé sur le sérieux des tests scientifiques. Très américain dans la « connerie ». Vraiment pas sérieux. Ou alors le QI et QE des américains est particulièrement perturbé pour la majorité de la population(ce que j’ai toujours pensé pour avoir travaillé avec eux).

    On confond une fois de plus conséquences et causes. Aucun millionnaire n’a passé ces tests! Ces gens n’ont qu’une seule préoccupation dans la vie: faire de l’argent.

    Je suis d’accord avec Olivier: devenir banquier ou spéculateur est l’unique moyen ou gangster. Car travailler honnêtement toute une vie même en ayant un QI supérieur à 120 et un QE normal(c’est quoi un QE normal?!?) ou très instruit ne permet pas d’être millionnaire en 10-20 ans.

    L’analyse des millionnaires et des milliardaires sur leur enfance, leur environnement familial ou sociétal me semblerait plus judicieux à analyser…. et là on s’apercevrait que peu de ces gens sont des personnes empathiques ou au QI supérieur à 120 ou démunis d’un passé d’arnaqueur… :)

    Une vidéo produite par ce genre de « marketeur » qui se croit plus intelligent que les autres mais ce qui m’épatera toujours c’est que ce genre d’arnaqueur arrive toujours à produire ce type de programme attirant toujours une masse de pigeons… cqfd.

  2. Olivier dit :

    Extra… très sympa.

  3. yp dit :

    Ah, le blog à repris :)

    Maintenir un rendement moyen de 5% (hors inflation) sur l’intégralité de son épargne, tout en diversifiant et sans que ce soit son activité principale… Jolie performance…

    Sinon, pour devenir millionaire quand on n’est pas né millionaire, c’est déjà arriver à croire en le potentiel d’une idée et s’y lancer à fond. Il faut une certaine dose d’inconscience. Et accepter l’échec… Construire une grosse boite à partir de rien, c’est un signe noir, comme dirait Taleb…

    Sinon, question études, le plus rentable est de faire l’ENA et devenir haut-fonctionnaire ou politicien en France. Bien placé dans la mafia, c’est une rente à vie.

  4. yp dit :

    Conférence intéressante de Cédric Villani sur la naissance des idées.

  5. chris dit :

    Il n’y a pas 36 façons de s’enrichir :

    1/ Etre né riche dès le départ et faire fructifier le patrimoine familial (biens immobiliers, financiers, entreprise familiale etc)

    2/ Créer son entreprise et réussir à la développer

    3/ L’investissement immobilier ou bourse.
    Pour le premier, il faut un capital de départ correct.
    Pour la seconde option, on peut se bâtir une jolie fortune en partant de très peu. Mais cela suppose dans ce cas d’être un extraordinaire spéculateur ou d’avoir une chance phénoménale.

    4/ Le Loto

    Faire des études n’est pas du tout un gage de réussite professionnelle, sociale ou financière.

    A moins d’être diplômé de Grandes Ecoles prestigieuses dans des filières porteuses (ou du moins à pognon …) et/ou d’avoir un solide réseau (familial, amical, professionnel) et/ou de l’argent disponible dès le départ (« fils de » ce qui se couple souvent avec le 2e facteur réseau/relation/piston).

    Si vous possédez ces 3 traits distinctifs, aucun souci pour votre avenir !
    Si vous ne répondez à aucun des critères, mieux vaut viser une vie plus modeste.

    Combien de diplômés BAC+5 ou davantage frustrés par leur job sous qualifié et parfois mal payé ?

    @+

  6. Amora dit :

    Entièrement d’accord avec yp et chris( Einstein n’a jamais été millionnaire…).

    « Vous dites qu’il faut être modeste ; les gens bien nés ne demandent pas mieux : faites seulement que les hommes n’empiètent pas sur ceux qui cèdent par modestie, et ne brisent pas ceux qui plient ».
    LA BRUYÈRE, Les Caractères de l’homme. ;)