L’or et les mines dans tous leurs états

juillet 28th, 2015

La chute brutale de l’or a été de toute évidence orchestrée. Ayant moi-même géré des montants très important à l’époque, je sais très bien que le principe de « best execution » doit être la règle, à savoir soigner les ordres de vente ou d’achat afin de ne pas surpayer ou sous-encaisser.

Force est de constater que certains intervenant ne s’embarrassent pas et massacre les cours. En ce qui me concerne, je ne donnerais pas un kopek à gérer à de tels bandits.

20150719_gold_flashcrash

Sans vouloir céder à la théorie du complot, tout est fait pour faire lâcher les mains faibles.

Nous sommes aujourd’hui, et ceci depuis des années, dans une guerre monétaire. Le vainqueur n’est pas encore défini, entre les USA et les banques qui manipulent les cours papiers contre  Chinois et Russes qui achètent le tangible.

russian gold buying 07-20poupou

Et les Chinois (qui veulent protéger leur monnaie à 20% par de l’or)

china%20gold

Gold holdings

Gold holdings

On constate qu’aux deux premières places on voit les USA (dont aucun audit des réserves n’a pu être effectué malgré les demandes de Ron Paul notamment) et les Allemands (dont les stocks se trouvent aux USA et que les allemands n’arrivent pas à rapatrier..).

Il y a de la place pour que les chinois et les russes en achètent encore et je pense qu’ils vont même profiter pour accélérer les achats.

Au moment où je vous écris, le sentiment sur l’or est au plus bas. Les banques (y.c. nos « amis qui vous veulent du bien » Goldmann Sachs) voient l’or aller même jusqu’à 900 voire au-dessous.

Le sentiment au plus bas:

IMG_4793

Le hic c’est qu’il y a toujours un décalage entre la production, les coûts de production, le cours du sous-jacent.

Aujourd’hui la majorité des mines produisent à perte, alors que la production est encore en courbe ascendante.

gold production

le point clé est les coûts de productions:

all in costs

allincosts2

Une très grande quantité de mines sont en perte et c’est pourquoi je pense que l’or est très très proche d’un bas.

sangoldstockfall

Les titres touchent des plus bas

Voici un graphique avec les périodes baissières sur les titres or. 2011-2015 est une des périodes les plus fortes

July18_2015BGMIbears1

On est survendu au possible

July23_2015GDMos

Certains disent que comme les taux vont monter ce n’est pas bon pour les mines, voici une preuve du contraire avec la hausse des intérêts aux USA de 1968 à 1978

gold and interest ratese

Les mines sont bon marché par rapport à l’or

CK9pc5RWcAAo6xK

Je rappelle que les mines sont des actions et non de l’or physique. Les actions sont influencées par l’offre, la demande, le sentiment, l’environnement politique et j’en passe.

Si j’étais moi, j’achèterais des mines et de l’or (idem pour le secteur de l’argent métal)

In Gold we trust

Les prêts débiles des élites européennes à la Grèce

juillet 28th, 2015

Voilà tout est bien qui fini bien. Comme dans tout bon film le happy end est de mise.

Nous sommes passé très prêt d’un Grexit et malgré le fait avoué que certains ministres des finances de certains pays étaient contre cette aide massive, les dirigeants politiques ont réussi un tour de force : Donner encore de l’alcool à un alcoolique dont le foie est complètement pourri.

Les révélations concernant ce polar de série B sortent chaque jour comme:

Tsipras: Alexis Tsipras aurait sollicité Vladimir Poutine pour aider la Grèce à imprimer des drachmes (démenti par Poutine lui-même)

(très étonnant que le sérieux « Le Temps » journal de « mainstream » ose citer le site Zerohedge…en général on décrie les sites alternatifs qui dénoncent certaines pratiques de manipulations de cours etc.)

Varoufakis: Le plan B aux allures de polar de l’apprenti sorcier Varoufakis (Le pire dans toute cela c’est les grecs n’avaient même plus de quoi imprimer des billets, ayant détruit les presses: https://uk.news.yahoo.com/cant-print-drachmas-says-greeces-101107328.html#im9UGnt)

Les Grecs impriment toujours des euros (billets) et il y a un tournus comme on peut le voir ici: http://www.ecb.europa.eu/stats/euro/production/html/index.en.html

Dès lors comment savoir si des billets imprimés dans un pays peuvent être valables ou non (en imaginant qu’un pays sorte de la zone euro)?

Une piste ici: http://www.zerohedge.com/news/2015-06-16/how-find-what-country-euro-note

Tout cela me fait penser à une tragi-comédie.

Plus sérieusement, les chiffres sont têtus et je ne vois pas comment ce que je prédis depuis des années ne va pas se produire, à savoir la sortie de la zone euro d’un (ou plusieurs membres)

Quand on regarde l’échelonnement de la dette grecque, on sait comment cela va finir. Ce n’est juste qu’une question de temps.

grece dette hors tbills

greece boat hole

 

 

Vidéo RTS: Grèce: certains commerçants ne donnent pas de tickets de caisse pour éviter de payer la TVA

juillet 22nd, 2015

 

Ah oui les Européens pensent que les grecs vont rembourser…..

Malgré les hausses bousières HALLUCINANTES, les caisses de pensions sont à la traine, pourquoi ?

juillet 17th, 2015

Voilà bien longtemps que je n’avais rédigé sur les caisses de pensions suisses. Je corrige le tir.

Un article du temps m’a fait réagir:

Les caisses de pension peineront à atteindre leurs objectifs en 2015

Tiens ! C’est étrange, je croyais que les marchés des actions flambaient !

Effectivement, les actions montent, mais ce n’est pas le seul paramètre dont il faut tenir compte, car une caisse de pension ne peut pas tout investir en actions et subit des mouvements sur:

– les obligations

– les monnaies

– l’immobilier

– le cash

– etc

Dans l’article, il y a aussi deux liens qui mène à Swisscanto et UBS (institutionnel) et deux présentations à fin juin

1) pk_monitor_2015-06_fra

2) pk-barometer-juni-2015-fr

Dans ce dernier document, j’ai été particulièrement interpellé par :

evolution taux de couverture fin juin 2015

On constate que les taux de couvertures sont assez bons, sauf….et vous le devinez:  Les caisses étatiques.

Cette sous-couverture est le fait de mauvaises gestions, mais surtout de sur-couverture des assurés. Les prestations sont intenables et c’est de toute manière le contribuable qui passe à la caisse à la fin. Il serait grand temps qu’on s’attaque à ce problème.

Et après 1.44 milliards de recapitalisations de la caisse du canton de Vaud: La recapitalisation de la caisse de pensions de l’Etat de Vaud sous toit

On se demande comment placer le magot (des con-tribuables), notamment dans l’immobilier (qui est au plus haut !): La Caisse de pensions de l’Etat de Vaud cherche à placer son magot

Avec le taux négatifs de -0.75% sur le cash, les caisses de pensions sont bien empruntées pour placer leur argent et doivent inover surtout qu’elles ne peuvent retirer le dit cash pour le mettre au coffre, les banques (et la FINMA) interdisant ces retraits. C’est un déni de liberté et de propriété.

 

En conclusion, toujours plus de retraité, toujours moins d’actifs, les caisses de pensions ne sont plus la réponse.

Ceux qui en profite aujourd’hui sont ceux qui ont mis le système en place. Ils ont, en général, cotisés moins que ce qu’ils vont coûter (surtout les caisses étatiques)

Il va falloir réformer tout cela.

 

 

Vidéo: Talking to Yanis Varoufakis (Harald Schumann On The Trail – the complete interview)

juillet 16th, 2015

Une vidéo des plus intéressantes (à revoir aujourd’hui puisqu’elle date de 2014). On sait donc à qui profite le crime.

Activez les sous-titres !

Vidéo: Bye Bye l’Euro (documentaire 2015)

juillet 13th, 2015

Pour ceux qui n’ont pas vu l’émission (qui a repassé hier soir sur la 5)

 

Suivi d’un autre débat.

Ce matin nous étions proche d’une Grexit.

Ne vous leurrez pas. Nous sommes loin d’être sortis des dettes !

Comme par exemple la France:

IMG_4384

 

IMG_4403

 

IMG_4404

IMG_4405

IMG_4385

 

Vidéo: Union bancaire dénoncée !

juillet 2nd, 2015

Même Marine Le Pen le dénonce.

En avril 2013 je vous en avais parlé : http://blog.crottaz-finance.ch/le-bail-in-devient-a-la-mode-dans-le-monde-entier-le-cash-est-roi-mais-pas-sur-les-comptes-bancaires/

Pour mémoire:

En cas de faillite, le cash appartient à la banque….

 

En cas de faillite, les titres appartiennent:

En Suisse, au titulaire du compe (hors masse en faillite) (pour l’instnat…)

En Hollande (d’après mes infos) au titulaire du compte

En France (d’après mes infos) A LA BANQUE ! (sauf si les titres sont en nominatif inscrit (et cela n’est pas facilité par les banques…))

Si des lecteurs ont des infos sur leurs pays concernant les titres, je suis preneur  (le fil de discussion est ouvert)

Vous savez ce qu’il vous reste à faire

 

 

Vidéo RTS: La Crète

juillet 1st, 2015
Une plongée dans les eaux parfois troubles de l’industrie des vacances.
On commence mardi avec la Grèce, un pays en crise qui doit, en plus, limer ses prix à cause des forfaits « tout compris ».

 

et après la Grèce..une reportage sur le panais.

Grexit ? Tous s’excitent !

juin 30th, 2015

Hier un documentaire de plus d’une heure sur RTS2 intitulé « Grèce: de la démocratie aux marchés »:

http://www.rts.ch/play/tv/histoire-vivante/video/grece-de-la-democratie-aux-marches?id=6901757

« L’Agora, dans l’Antiquité, représentait le centre névralgique de la cité. Aujourd’hui, en Grèce, ce mot semble avoir été vidé de son sens, le lieu étant devenu celui des transactions commerciales. Alors que le pays traverse une crise profonde, la population doit faire face au chômage, voire à la pauvreté. Chronique d’une effroyable détresse sociale. »

Les recherches internet des Grecs, reflet de leurs inquiétudes

http://www.rts.ch/info/sciences-tech/reperages-web/6903214-les-recherches-internet-des-grecs-reflet-de-leurs-inquietudes.html

ET la BNS persiste et signe (son arrêt de mort ?)

juin 30th, 2015

La BNS continue d’essayer d’affaiblir le CHF. La BNS continue de vendre du franc suisse pour acheter probablement des euros et du dollar.

http://www.tdg.ch/economie/bns-intervenue-marches-stabiliser/story/11982547

Tout est résumé dans la vidéo par le journaliste:

La BNS a perdu – à mon avis – toute sa crédibilité.

et comme je vous l’avais déjà fait remarquer, la BNS détient 100 milliards de francs suisses en actions diverses et variées (notamment américaines).

http://www.rts.ch/info/economie/6901175-apple-exxon-l-industrie-d-armement-la-bns-investit-des-milliards-aux-usa.html

http://www.rts.ch/info/economie/6900778-la-bns-privilegierait-le-gaz-de-schiste-aux-energies-renouvelable.html

Reste juste à connaître le montant des ventes de francs suisse et la taille du bilan scandaleusement dangereux de notre banque nationale.

Ici tous mes articles sur la BNS: http://blog.crottaz-finance.ch/tag/bns/

 

Pour conclure ce billet, je vous propose un scénario pour affaiblir le franc suisse:

Il était une fois une grenouille qui voulait se faire plus grosse que le boeuf.

A ces fins elle commence à manger, manger, manger jusqu’à ingurgiter tellement d’euros et de dollars qu’elle n’a plus aucune marge de manoeuvre.

Soudainement, les actifs qu’elle a emmagasinés commencent à chuter fortement. Lourdement au point de faire une perte abyssale de (allez mettons un chiffre abyssal) de 250 milliards de francs suisses.

Qui va venir à l’aide de cette grenouille pour un montant pareil ?

La Confédération !

Pour mémoire l’endettement de la Suisse (Cantons et Confédération) est d’environ 38% (mettons 40% par simplification) et le PIB Suisse est d’environ 650 milliards de CHF (par simplification aussi et comme on l’a vu en Grèce le PIB peut aussi s’écrouler!)

Si la Confédération lance des emprunts pour 250 milliards pour renflouer la BNS, il s’agira d’environ 40% d’endettement en plus pour le pays.

Le tour sera donc joué. Le suisse sera endetté à la même hauteur que ses voisins européens à 80%

 

Le but dans notre monde actuel n’étant pas d’être le meilleur, mais le moins mauvais  ou comme les autres !

 

 

 

 

Grèce on y arrive enfin !

juin 28th, 2015

Après des années de souffrance des grecs (entre autres), la finalité que j’avais maintes fois annoncée sur ce blog, notamment en juin 2010 où j’écrivais:

« La situation n’est pas tenable et il faudra se résoudre à que, soit que des pays quittent la zone, soit que des pays quittent la zone.

Il ne reste plus qu’à déterminer lesquels et dans quel ordre. »

Qui détient la dette grècque:

IMG_3602

PSI : Private Sector

IMG_3960

voici un moment que les comptes se vident

 

Un peu d’humour en attendant le dénouement

IMG_3632

IMG_3634

IMG_3919

IMG_3925

IMG_3981

IMG_3980

 

 

Vidéo: Krach obligataire en vue ?

juin 14th, 2015

Je vous l’ai écrit dans un article précédent: Les Taux et l’étau se resserrent

Les taux remontent sur le compartiment obligataire à 10 ans.

bfmtv dessertine

 

france 10 years 14-6-2015

germany 10 yeras 14-6-2015

us 10 yaers 14-6-2015

 

Pour mémoire, le marché obligataire est le marché dont la taille est la plus importante.

Question: Si les investisseurs sortent des emprunts où vont-ils mettre leur argent ?

Dans les actions (déjà au plus haut ?), dans les matières premières (or, argent ?), en cash ?

 

 

 

Vidéo: Quel avenir pour l’euro ? (ARTE 26 mai 2015)

juin 2nd, 2015

euro quel avenir

Cliquez sur l’image pour voir le reportage

Les billets sont garantis par de l’or…..mon oeil ! (mise à jour 2015)

mai 15th, 2015

Le 29 mai 2009, je vous avais écrit un article sur cette fameuse couverture or des billets.

Il est grand temps de faire une mise à jour suite à tous les développements 2015 dont l’abandon du taux plancher sous la pression.

Abandon que je vous avais annoncé le jour même de la fixation de cette hérésie de taux plancher dans mon article: « La BNS devra rendre des comptes » (et ce n’est pas fini, foi de Crottaz ! (j’aurai pu écrire « foie de Crottaz », tellement le bilan de la BNS est indigeste))

Revenons à nos moutons.

Je vais vous montrer la couverture or de nos billets de banques en vous produisant tout simplement les chiffres et tableaux de la BNS (Banque Nationale Suisse).

Tout d’abord le montant en or de la BNS

bilan bns 2014

Soit 1040 tonnes d’or qui représentent 38’612.4 milliards fin mars 2015

Quelle est la quantité de billets en circulation ?

billet et comptes à vue 2015

Et l’explication « fumeuse » de la croissance ! (à oui la fameuse croissance….on est en déflation en Suisse ! ) la BNS veut dire la croissance du bilan ?

circulation billets de banques ch en 2014

 

Si je sais bien lire 66.897 milliards en billets pour 38 milliards d’or, soit une couverture or de 57.71% des billets en circulation.

Mais le propos ne s’arrête pas là car il faut tenir compte des autres « billets » qui physiquement pourraient être réclamés. Les comptes à vue (crédit etc.) et des comptes épargnes qui ne figurent pas dans le tableau précédent.

Voici donc le total de ce qui est appelé masse monétaire M3….. et sa merveilleuse évolution

agregat monetaire mars 2015

Toutes données peuvent être compulsées ici: annrep_2014_komplett.fr

Si on prend l’extrême, soit 958.546 milliards cela offre une couverture or de 4.02%……..je défaille ! (38.612 milliards en or pour une M3 de 958.546 milliards de CHF)

J’ajoute en plus que la BNS a augmenté son exposition en actions à 18% du bilan soit 100 milliards de CHF en actions, ce qui correspond à 13’000 CHF par habitant (pas par contribuable!)

reserves de devises et titres en CHF BNS

On comprend pourquoi certains titres n’arrêtent pas de monter…

Zerohedge l’a bien mentionné, la BNS possède plus de 1.1 milliards de USD dans Apple (entre autres)

Vous trouverez les détails ici: http://www.zerohedge.com/news/2015-05-07/guess-who-owns-11-billion-apple-stock

Soit vous pensez que les banques centrales ont tout pouvoir (et achetez les titres qu’elles achètent, soit vous pensez que cela ne peut aller à l’infini)

 

C’est l’histoire d’un type qui se demande combien font 2+2.

Il demande à son médecin à l’occasion. Ce dernier répond: « Je pense connaître la réponse, mais il va falloir que je demande l’avis de mes confrères ».

Notre homme se tourne alors vers un mathématicien et lui pose la même question. Le savant lui répond 3,9 périodique.

La réponse ne le satisfait pas. En désespoir de cause, il contacte un économiste et un comptable. Combien font 2+2 ?

L’économiste: « D’après mes tables environ 4, mais je vous dirai dans quelques temps pourquoi la réponse que je vous fournis est fausse. »

Le comptable: « Dîtes moi combien vous voudriez que ça fasse ! »

Les taux et l’étau se resserrent ?

mai 6th, 2015

Ces derniers jours nous avons assisté au réveil des taux sur les emprunts d’Etats.

USA – 10 ans

US 10ans 6-5-15

Allemagne – 10 ans

germany10ans 6-5-15

France – 10 ans

france10ans 6-5-15

Suisse – 10 ans

swiss 10ans 6-5-15

Un mini krach obligataire vient d’avoir lieu sous vos yeux ébahis

On peut interpréter cela de plusieurs manières:

Read the rest of this entry »

Si la BNS m’était « comptée » épisode no 2

mai 1st, 2015

En ce 1er mai,  fête du travail, je me permets de faire une mise à jour du bilan de la BNS suite à sa dernière publication.

La-BNS-a-subi-une-perte-de-30-mill

Voilà un nouveau terme pour abyssales: Des perte BNSques !
Hier notre chère banque centrale suisse a annoncé une perte de 30 milliards de CHF (perte comptable qu’elle dit ! Ce qui n’est pas significatif, paraît-il, car sur une partie de l’exercice 2015 uniquement)
Bruno Bertez et votre serviteur l’ont d’ailleurs aussi relevé: Le BNS est un hedge funds !
http://blog.crottaz-finance.ch/?tag=bns
http://brunobertez.com/2015/04/30/la-banque-nationale-suisse-comme-un-hedge-fund/

Passons en revue le bilan:

 

bns bilan Q1-2015 biss Read the rest of this entry »

OPA (au Canada) mode d’emploi

avril 24th, 2015

Un lecteur m’a demandé comment se passait une OPA , comment (techniquement) cela pouvait se dérouler et quelles étaient les implications

J’y ai répondu comme suit:

 

L’OPA peut être de deux ordres

1) Hostile

2) Amicale

 

Techniquement parlant, il est plus intelligent pour l’éventuel acheteur de prendre une position actions avant de lancer l’OPA.

En effet, les actions déjà acquises le sont à un cours plus bas que celui de l’OPA et au cas où une sur-enchère arrive (qui emporterait la mise), il y aura un gain pour la société qui aurait lancé la première tentative sur ses premiers achats.

 

En général, la société qui acquiert accumule 9,9% du capital (pas besoin de s’annoncer avant 10% au Canada, je crois 5% au USA)) et trouve un bloc de plusieurs pourcents et annonce au marché son intention avec le prix proposé.

 

1) Hostile: des chances d’aboutir si le capital est disséminé et l’offre intéressante, mais en général pas l’aval du Conseil d’administration. Peut s’en suivre un combat et le CA peut essayer de trouver un chevalier blanc

 

2) Amicale le CA appuie l’achat. Négociation déjà faite et approuvée par les dirigeantsavec valorisation pour les actionnaires.

Deux exemples de titres (OPA) ci-dessous:

on voit le volume en augmentation et finalement le prix monte.

S’il s’agit de titres plus petits, l’accumulation peut faire monter le cours fortement (surtout si titre sous valorisé), voire de multiples.

 

Probe Mines daily chart 20.1.15

 

Talisman Energy daily chart 16.12.14

Et un article sur 6 titres qui pourrait être rachetés !

http://www.smallcappower.com/posts/urge-to-merge-6-gold-juniors-22-04-2015

Happy investing

 

La BNS réagit

avril 22nd, 2015

Pour faire suite à mon article qui montrait que la caisse de pension de la Confédération bénéficiait d’un passe-droit (ici: La BNS se tire une balle dans le pied) et que ceci avait fait l’objet de contestations d’autres caisses et des assurances notamment, la BNS annonce ce jour:

« Moins de dérogations à l’application du taux d’intérêt négatif aux comptes de virement détenus à la BNS »

La Banque nationale a achevé son examen

La Banque nationale suisse (BNS) a achevé l’examen des dérogations et réduit considérablement le nombre de titulaires de comptes de virement non soumis au taux d’intérêt négatif.

suite et lien du communiqué: http://www.snb.ch/fr/mmr/reference/pre_20150422/source/pre_20150422.fr.pdf

Ce qui a eu un impact rapide sur les taux de change du CHF avec les autres devises;

CHFEUR 22-4-15

CHFUSD 22-4-15

Est-ce que cela sera suffisant sur du moyen / long terme pour affaiblir le CHF, rien n’est moins sûr.

En tous les cas, ceux qui désirent retier du cash vont en être pour leurs frais: (Source: Gautier’s Blog). A partir d’Aout 2015, les retraits dépassant les limites autorisées seront taxé à 2%

Vidéo: Le directeur d’une agence privée de renseignement (STRATFOR) dévoile le plan pour contrôler l’Europe !

avril 22nd, 2015

Pour ceux qui ne l’avaient pas vue

Les mois qui arrivent seront chauds pour la Grèce

avril 21st, 2015

Ce n’est pas la température qui va uniquement monter, mais la pression des créanciers (merci Heinz de m’avoir fait parvenir les graphiques)

Mai et Juin de grandes échéances de remboursement à venirGreece - Pay back schedule April 2015

Les obligations à 3 ans et leur rendements (en bleu) de 28%

Greece - Yield on 3-year government bonds 20.4.15

Les pays qui foncent vers le faillite

Countries going towards bankruptcy April 2015

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes (panglos dans Candide de Voltaire)